Bonjour à tous,

Je recommence mon blog avec un titre accrocheur digne d’une bonne vieille pub qu’on trouve tous les jours dans nos spams ou dans les bandeaux publicitaires des sites que l’on fréquente.

Et pourtant, c’est bien vrai ! De 84 kg en juin, me voici depuis maintenant un mois sous la barre des 70 kg, 69 exactement, comme le chiffre de mon département natal et dans lequel je vis de nouveau aujourd’hui : le Rhône !

Comme j’ai la conviction que toute expérience est bonne à raconter car elle peut servir de déclic à chacun, je me lance ! L’idée est de faire une petite série d’articles pour donner mes conseils et éventuellement aussi en recevoir par commentaires histoire de faire quelque chose de complet qui puisse aider du monde.

Cet article sera donc l’article chapeau de ma méthode, que je suis encore en train de perfectionner aujourd’hui car j’estime que je n’ai pas tout à fait fini ma transformation, mais j’y reviendrai !

Voici les étapes que j’ai suivies et que je détaillerai progressivement dans des articles à venir :

Etape 1 : Le déclic

J’ai pris l’essentiel de mon poids pendant ma prépa entre 2010 et 2012. Je n’avais jamais vraiment mis beaucoup de convictions pour revenir à un poids de forme car je pensais que reprendre le rugby en école suffirait.

J’étais donc dans la résignation car je faisais beaucoup de sport, 2 entraînements de rugby plus un match par semaine et également de l’arbitrage.

J’avais tenté déjà quelque chose en 2015 qui avait bien marché en suivant un bouquin. J’avais perdu 5 kg via des exercices de crossfit réguliers et une meilleure alimentation. Mais j’avais hélas perdu ce rituel en commençant mon premier job à Paris et j’ai donc tout repris.

Je pensais cette fois qu’en reprenant le sport en club cela s’arrangerait, j’ai repris le tennis de table à Paris puis le rugby en revenant à Lyon l’année passée. Mais rien de très probant, il me fallait donc un déclic véritable.

Je pense en réalité que j’ai eu un ensemble de déclics. Tout d’abord le déclic physique dès que je me voyais en photo avec un bon bidou qui dépasse. Ensuite le fait d’être tout le temps fatigué même en dormant beaucoup ou encore d’être toujours essoufflé rapidement au moindre entraînement sportif. Enfin un déclic extérieur, le fait de voir un pote perdre beaucoup de poids en peu de temps, oui je parle de toi Romain ;).

L’idée de cet article sera donc de vous donner des clefs pour identifier vos déclics qui permettra de vous lancer et de dépasser rapidement vos limites.

Cliquez sur le titre pour découvrir l’article.

Etape 2 : La course

C’est clairement ce qui a le plus marché me concernant. Je n’aimais pas vraiment courir avant, je le faisais que par nécessité. Et puis un jour, consécutivement aux déclics que j’ai eus, je me suis lancé en mettant un short, un t-shirt et des chaussures de running.

La première sortie n’était vraiment pas fameuse, je crois que j’étais totalement épuisé au bout de 15 minutes à peine et que j’avais fini en marchant. Mais très vite j’ai voulu recommencer et petit à petit tout allait mieux. Finalement, je suis devenu accro en quelques semaines.

J’avais aussi deux belles sources de motivation : le parc de Parilly juste à côté de mon travail ainsi que le fait de laisser passer les bouchons en allant courir !

Je donnerai plus de détails dans l’article dédié mais la clef ici je pense est de ne pas aller plus vite que la musique et privilégier les petites sorties de 30 minutes maximum en y allant souvent disons un jour sur deux voire plus si affinité.

Cliquez sur le titre pour découvrir l’article.

Etape 3 : La nutrition

Pas de secret, sans nutrition adaptée, pas de perte possible. Mais là encore j’étais assez frustré car je mange beaucoup de fruits et légumes, assez peu gras. Après j’ai quelques péchés mignons comme la charcuterie et j’ai tendance à forcer un peu sur les quantités notamment sur tout ce qui est féculent.

Finalement quelques petits changements ont été efficaces. En remplaçant les pâtes ou le riz par des lentilles ou des flageolets, le steak haché par de l’escalope de dinde, le jambon par le blanc de poulet, en y rajoutant des bonnes portions de légumes et fruits de saison et le tour est joué.

Je donnerai donc dans cet article quelques idées de bons plats ainsi que des techniques pour vaincre sa “peur d’avoir faim” qui je pense fait vraiment prendre beaucoup de poids.

Cliquez sur le titre pour découvrir l’article.

Etape 4 : Les rituels

Une des clefs de la régularité est l’automatisation. Vous irez plus facilement faire du sport si vous avez décidé d’y dédier des jours particuliers. Un bon moyen est de s’inscrire dans une club de sport collectif, l’émulation et les copains vous motiveront vite ! Mais comme vous avez pu le voir dans mon cas, cela ne suffit pas toujours hélas.

J’ai donc dédié un jour pour la course : le lundi soir et un pour la musculation : le mercredi midi avec le vendredi soir en backup.

En parallèle je fais quelques exercices de crossfit tous les matins : cela tient en 10 minutes max et cela permet d’être bien pour toute la journée !

Je vous détaillerai donc tout cela, notamment les exercices que je fais et le matériel (ne vous inquiétez pas rien de cher).

Cliquez sur le titre pour découvrir l’article.

Etape 5 : La mesure

Ce qui m’a également beaucoup aidé ce sont les applications de sport et de nutrition. Notamment l’application Samsung Health qui est vraiment géniale car on elle prend toutes les activités et permet de rentrer tout ce que l’on mange. A la fin on obtient un bilan calorique détaillé avec des objectifs en fonction du poids que l’on veut perdre dans le temps. C’est hyper ludique et motivant, exactement ce qu’il me fallait.

Le fait de pouvoir mesurer ses progressions sur la course est aussi essentiel pour la motivation, surtout qu’au début on progresse très vite ! On peut le faire via le portable mais aussi avec des montres.

J’ai aussi une balance connectée qui me permet d’avoir un suivi détaillé sur mon poids et permet de savoir si je perds de la graisse ou de muscle.

En résumé, je détaillerai dans cet article les bienfaits de mesurer ce que l’on fait, je pense que c’est clairement une clef de ma transformation.

Cliquez sur le titre pour découvrir l’article.

Etape 6 : La motivation

Bien-sûr, comme dans tout, vos premières semaines seront incroyables autant sur la perte de poids (j’ai perdu 3 kg dès la première semaine) que sur vos progrès en course ou musculation.

Mais très vite vous allez stagner un peu, je détaillerai donc comment garder votre motivation intacte au fil des semaines et comment gérer vos objectifs avec votre vie sociale car hors de question de refuser un apéro ou un bon repas !

Cliquez sur le titre pour découvrir l’article.

Etape 7 : La longévité

Finalement c’est aussi mon étape actuelle. Je souhaite progressivement prendre un peu plus de masse musculaire afin de finaliser ma transformation. J’aimerais aussi encore perdre un petit peu en graisse, je stagne un peu sur octobre, je suis donc à la recherche d’une méthode complémentaire pour parfaire mes résultats.

Un petit mot pour conclure…

Voilà, c’est lancé, merci de m’avoir lu jusqu’au bout ! J’espère que mes articles vous plairont. Ce ne sera pas le seul sujet de mon blog, je compte faire des articles un peu plus orientés lifestyle pour vous conseiller des sorties, des objets etc. Et puis un petit peu d’articles politiques évidemment, cela n’étonnera personne qui me connait un peu :).

Ah, j’allais presque oublier, pour que je reste crédible il faut que je mette mes photos d’avant/après, c’est cadeau !